Eglise Saint-Pierre d'Escalus

Eglise Saint-Pierre d'Escalus
L’église Saint Pierre était à l’origine prés de la Palue. Au milieu du XVIII siècle, les habitants d’Escalus sont contraints d’abandonner l’église aux marécages. Cette dernière se trouve bâtie dans un endroit inondé tous les hivers par les eaux de l’étang de Léon, les messes ne peuvent plus être célébrées.

La nouvelle église est reconstruite avec les matériaux de l’ancienne et grâce aux deniers de la fabrique. Elle se dresse aujourd’hui au milieu du hameau d’Escalus.

Cet édifice religieux présente un aspect néo-classique qui prévaut dans la plupart des églises des Landes reconstruite au XIX siècle. C’est un édifice très simple, composé d’une nef à vaisseau unique terminé par un chevet plat. L’entrée est assurée par un porche surmonté d’une tour-clocher.

Elle possède un mobilier très fourni, parmi lequel se trouve un tableau représentant Saint Pierre repentant.

Dans les années 1880, le cimetière qui entoure l’église et borde des habitations, arrive dans un tel état de saturation qu’il n’est plus possible de creuser des fosses nouvelles sans exhumer des restes non encore détruits. Dans ces conditions, le conseil municipal a voté la suppression du cimetière et choisi le nouveau lieu de sépulture, le cimetière actuel. Quelques plaques sont encore visibles à l’entrée de l’église.