Les conseils municipaux de Saint-Michel-Escalus de 1843 à 1929

Salle du conseil de la mairie de Saint-Michel-Escalus
Le conseil municipal est l’assemblée délibérante élue par la commune, chargée de régler par délibérations les affaires de la commune.
L’institution du conseil municipal est créée par les députés de la constituante en 1789. Les conseillers sont élus au suffrage censitaire. Le conseil municipal élit à son tour son chef pour deux ans sous le nom de maire.
Les premières élections ont lieu en février 1790.

Cet article a été réalisé suite à l’exploitation des délibérations des conseils municipaux de Saint-Michel-Escalus, numérisées par les Archives Départementales des Landes (AD40),
sous les cotes : E DEPOT 276 1D1, E DEPOT 276 1D2, E DEPOT 276 1D3.

De 1843 à 1929, la France a connu plusieurs régimes politiques qui vont modifier le droit de vote des citoyens.
- La monarchie de Juillet et le règne de Louis-Philippe 1°, Roi des Français, 1830 – 1848.
- La Deuxième République 1848 - 1852 avec Louis-Napoléon Bonaparte, Président de la République Française.
- Le Second Empire 1852 - 1870 Louis-Napoléon Bonaparte devient Napoléon III, Empereur des Français.
- La III° République 1870 - 1840.

1- La monarchie de Juillet et le règne de Louis-Philippe 1°- de 1830 à 1848.

Louis Philippe, en 1831 modifie les conditions du suffrage censitaire. 

Pour être électeur : il faut payer une contribution directe de 200 F et être âgé d'au moins 25 ans. Pour être éligible,  il faut payer une contribution directe de 500 F et être âgé d'au moins 30 ans.

La loi municipale de 1831 marque une grande ouverture ; aux côtés des électeurs censitaires peuvent voter dans chaque commune, pour élire le conseil municipal, les 10 % des citoyens les plus imposés.

Les conseillers municipaux sont composés de conseillers élus par une assemblée d’électeurs communaux dans le cadre du suffrage censitaire.

Le maire et l’adjoint sont désignés par le Préfet.

 

Conseillers municipaux de Saint-Michel-Escalus de 1843 à 1846

 

Le 30 juillet 1843 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 18 juin 1843 (nombre de votants : 9).

1- CAZAUX Jean, 40 ans, cultivateur, domicilié Hameau du Bourg, à Saint Michel Escalus, 9 voix.

2- DUFAU André, 48 ans, cultivateur,  domicilié Hameau du Bourg à Saint Michel Escalus, 7 voix.

3- LAGOUYTE Michel, 28 ans, cultivateur,  domicilié Hameau de Saint Michel à Saint Michel Escalus 6 voix.

4-LAVERSAIRE Guillaume, 59 ans, rentier, domicilié, à Saint Michel Escalus, 5 voix.

5- DUFAU Blaise, 45 ans, cultivateur, domicilié Hameau du Bourg à Saint Michel Escalus, 5 voix.

Ils ont prêté le serment qui suit :

 «  Je jure fidélité au Roy des français, obéissance à la charte constitutionnelle et aux lois du Royaume ».

Par arrêté préfectoral du 1 septembre 1843 sont nommés :

Maire : M. NEURISSE Jean

Adjoint : M. DUFAU André

 

 

Le 16 août 1846 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 5 juillet 1846 (nombre de votants : 10).

 1-FOURGS Barthélémy, 53 ans, cultivateur,  domicilié Hameau de Galoppe à Saint Michel, 9 voix.

2-PABAN Pierre,  46 ans, cultivateur,  domicilié Hameau de Lartigaou à Saint Michel, 9 voix.

3-LASSALLE Jean, 42 ans, aubergiste, domicilié Hameau du Bourg à Saint Michel, 8 voix.

4-NEURISSE Jean, 60 ans, cultivateur et Maire, domicilié Hameau du Bourg à Escalus, 7 voix.

5-DUPRAT Joseph, 46 ans, cultivateur, domicilié Hameau du Bourg à Escalus, 6 voix.

6-LARTIGUE Jean, 40 ans, meunier, domicilié Hameau de Galoppe à Saint Michel, 6 voix.

Ils ont prêté le serment qui suit :

 «  Je jure fidélité au Roy des français, obéissance à la charte constitutionnelle et aux lois du Royaume ».

Par arrêté préfectoral du 19 septembre 1846 sont nommés :

Maire : M. NEURISSE Jean

Adjoint : M. DUFAU André

 

2-La Deuxième République 1848-1852 -  Louis-Napoléon Bonaparte, Président de la République Française.

 

Le 5 mars 1848, le suffrage censitaire est remplacé par le suffrage universel masculin. Le droit de vote est accordé à tout français d’au moins 21 ans et résidant en France depuis 6 mois au même endroit. Les français habitant à l’étranger, les détenus et le clergé sont exclus de ce droit.

L’éligibilité est fixée à 25 ans. Le vote se fait alors au chef-lieu de canton et non à la commune.

En mai 1850, est votée une loi qui impose une condition de trois ans de domicile pour avoir le droit de vote ; dans les faits, cette loi exclut tous les itinérants (ouvriers, artisans, etc.), soit près de 30 % du corps électoral ! Le suffrage universel n'existe plus.

Conseillers municipaux de Saint Michel Escalus de 1848 à 1852

 

Le 10 septembre 1848 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 30 juillet 1848. 

1-DUFAU André, 53 ans, cultivateur,  domicilié Hameau du Bourg à Saint Michel, 37 voix.

2-PABAN Pierre,  49 ans, cultivateur,  domicilié Hameau de Lartigaou à Saint Michel, 34 voix.

3- FOURGS Barthélémy, 63 ans, cultivateur,  domicilié Hameau de La Cusse à Saint Michel, 32 voix.

4-LAGOUYTE Michel, 32 ans, cultivateur,  domicilié Hameau de La Cluse( ?), 32 voix.

5- LASSALLE Jean, 49 ans, cultivateur, domicilié Hameau du Bourg à Saint Michel Escalus, 32 voix.

6-DUFAU Blaise, 50 ans, cultivateur, domicilié Hameau du Bourg à Saint Michel Escalus, 30 voix.

7- LARTIGUE Jean, 35 ans, meunier, domicilié Hameau de ?, à Saint Michel Escalus, 29 voix.

8-CAZAUX Jean, 44 ans, propriétaire, domicilié Hameau du Bourg, à Escalus, 29 voix.

9- ?

10- FOURGS Jean, 26 ans, résinier,  domicilié Hameau de La Cusse à Saint Michel, 21 voix.

Par arrêté préfectoral du 30 septembre 1848 sont nommés :

Maire : DUFAU André.

Adjoint : LARTIGUE Jean

 

3-Le Second Empire 1852-1870 Louis-Napoléon Bonaparte devient Napoléon III,  Empereur des Français.

Après le coup d'Etat du 2 décembre 1851, Louis-Napoléon Bonaparte rétablit le suffrage universel sans restriction.

Le vote se fait à la commune et plus au chef-lieu de canton. Les préfets et maires sont désignés par l'exécutif, le serment de fidélité est obligatoire dès l'étape de la candidature à partir de 1858.

 

Conseillers municipaux de Saint Michel Escalus de 1852 à 1870

 

Le 5 septembre 1852 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 8 août 1852 (nombre de votants : 31). 

1- FOURGS Barthélémy, 66 ans, propriétaire,  domicilié Hameau de Saint Michel, 30 voix.

2- PABAN Pierre,  54 ans, propriétaire,  domicilié Hameau de Saint Michel, 30 voix.

3- DUPRAT Joseph, 54 ans, propriétaire, domicilié Hameau d’ Escalus, commune d’Escalus, 30 voix.

4- LAGOUYTE Michel, 37 ans, propriétaire,  domicilié Hameau de Saint Michel, 30 voix.

5-LAUDOUAR Jean, 31 ans, propriétaire, domicilié Hameau d’Escalus, 29 voix.

6- DUFAU André, 57 ans, propriétaire,  domicilié Hameau d’Escalus, 27 voix.

7- CAZAUX Jean, 49 ans, propriétaire, domicilié Hameau d’Escalus, 27 voix.

8-DEZES Jean fils, 34 ans, propriétaire, domicilié Hameau d’Escalus, 26 voix.

9- DEZES Jean père, 62 ans, propriétaire, domicilié Hameau d’Escalus, 25 voix.

10- DUFAU Blaise, 54 ans, propriétaire, domicilié Hameau d’Escalus, 25 voix.

Ils ont prêté le serment qui suit :

« Je jure obéissance à la Constitution et fidélité au Président de la République ».

Par arrêté préfectoral du 14 juillet 1852 sont nommés :

Maire : DUFAU André.

Adjoint : CAZAUX Jean.

 

Le 19 août 1855 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 29 juillet 1855 (nombre de votants : 37). 

1- DUPRAT Joseph, 58 ans, propriétaire, domicilié Hameau d’ Escalus, commune d’Escalus, 37 voix.

2- CAZAUX Jean, 52 ans, propriétaire, domicilié à Escalus, 37 voix.

3- LAGOUYTE Michel, 37 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus, 36 voix.

4- PABAN Pierre,  60 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel, 33 voix.

5-LAFARIE Bernard, 31ans, propriétaire,  domicilié à Escalus, 33 voix.

6-FOURGS Jean, 34 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel, 31 voix.

7-LASSALLE Pierre, 30ans, propriétaire,  domicilié à Escalus, 29 voix.

8- DEZES Jean fils, 36 ans, propriétaire, domicilié à Escalus, 25 voix.

9- LAUDOUAR Jean, 33 ans, propriétaire, domicilié à Escalus, 25 voix.

10- DUFAU Blaise, 59 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus, 24 voix.

Ils ont prêté le serment qui suit :

« Je jure obéissance à la Constitution et fidélité à l’Empereur ».

Par arrêté préfectoral du 18 juin 1855 sont nommés :

Maire : DUFAU André.

Adjoint : CAZAUX Jean.

 

Le 9 septembre 1860 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 19 août 1860 (nombre de votants : 30). 

1-DUFAU André, 64 ans, propriétaire et maire, domicilié à Escalus Saint Michel, 29 voix.

2- CAZAUX Jean, 54 ans, propriétaire et adjoint, domicilié à Escalus Saint Michel, 28 voix.

3-DEZES Martin, 40 ans, propriétaire, domicilié à Escalus Saint Michel, 28 voix.

4- LAGOUYTE Michel, 38 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus Saint Michel, 28 voix.

5- FOURGS Jean, 35 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus Saint Michel, 28 voix.

6- LASSALLE Pierre, 34 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus Saint Michel, 28 voix.

7- LAFARIE Bernard, 32 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus Saint Michel, 28 voix.

8-DASSIE Jean, 30 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus Saint Michel, 28 voix.

9-DUPRAT Etienne, 30 ans, domicilié à Escalus Saint Michel, 28 voix.

10- DUFAU Blaise, 62 ans, propriétaire, domicilié à Escalus Saint Michel, 27 voix.

Ils ont prêté le serment qui suit :

« Je jure obéissance à la Constitution et fidélité à l’Empereur ».

Maire : DUFAU André

Adjoint : CAZAUX Jean

Par arrêté préfectoral du 18 août 1863 sont nommés :

Maire : CAZAUX Jean

Adjoint : FOURGS Jean

 

Le 17 août 1865 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 23 juillet 1865 (nombre de votants : 41).

1- DEZES Martin, 54 ans, propriétaire, domicilié à Escalus Saint Michel, 40 voix.

2- LAGOUYTE Michel, 50 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus Saint Michel, 40 voix.

3- LASSALLE Pierre, 40 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 40 voix.

4- LAFARIE Bernard, 38 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 40 voix.

5- DUFAU André, 28 ans, propriétaire, domicilié à Escalus Saint Michel, 40 voix.

6- CAZAUX Jean, 61 ans, propriétaire et maire, domicilié à Saint Michel Escalus, 39 voix.

7- FOURGS Jean, 41 ans, propriétaire et adjoint,  domicilié à Saint Michel Escalus, 39 voix.

8- CAZAUX Jean Julien, 27 ans, propriétaire cultivateur, domicilié à Saint Michel Escalus, 39 voix.

9- LASSALLE Jean, 33 ans, propriétaire,  domicilié à Escalus Saint Michel, 37 voix.

10-MAURIE Nicolas, 37 ans, fermier, domicilié à Escalus Saint Michel, 22 voix.

Ils ont prêté le serment qui suit :

« Je jure obéissance à la Constitution et fidélité à l’Empereur ».

Par arrêté préfectoral du 29 août 1865 sont nommés :

Maire : CAZAUX Jean

Adjoint : FOURGS Jean

 

3-La III° République 1870-1940.

 

En 1871, les élections sont organisées sur la base de la loi électorale du 15 mars 1849 : suffrage universel masculin pour les adultes de 21 ans, retour au vote au chef-lieu de canton. Ce n'est qu'en 1913 qu'est votée en France la loi sur le vote secret, imposant l'usage de l'isoloir et de l'enveloppe.

 

Conseillers municipaux de Saint Michel Escalus de 1870 à 1829

Par arrêté préfectoral du 18 février 1874 sont nommés :

Maire : CAZAUX Jean Julien

Adjoint : FOURGS Jean

 

Le 14 mai 1871 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 30 avril 1871 (nombre de votants : 56).

1- CAZAUX Jean Julien, 34 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus, 56 voix.

2- LAGOUYTE Michel, 53 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 54 voix.

3- LASSALLE Pierre, 47 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 52 voix.

4- LAFARIE Bernard, 45 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 52 voix.

5- CAZAUX Jean, 67 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus, 51 voix.

6- LAUDOUAR Jean, 50 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus, 51 voix.

7- FOURGS Jean, 48 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 51 voix.

8- DUFAU André, 34 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus, 50 voix.

9- LAGOUYTE François, 30 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 49 voix.

10- MAURIE Nicolas, 44 ans, cultivateur, domicilié à Saint Michel Escalus, 42 voix.

 

Le 14 mai 1871 est procédé à l’élection du maire et de l’adjoint conformément à l’article  9 de la loi du 14 avril  1871 (nombre de votants : 9). M. FOURGS Jean absent.

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. CAZAUX Jean Julien obtient 9 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Jean obtient 7 voix et est proclamé adjoint.

Le 20 décembre 1874 est procédé à l’installation du conseil municipal nommé dans l’assemblée des électeurs communaux du 22 novembre 1874 (nombre de votants : 51). 

1- CAZAUX Jean Julien, 38 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus, 51 voix.

2-CAZAUX Jean, 72 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus, 49 voix.

3- FOURGS Jean, 51 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 49 voix.

4- MAURIE Nicolas, 47 ans, cultivateur, domicilié à Saint Michel Escalus, 49 voix.

5- LAGOUYTE François, 32 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 49 voix.

6-DEZES Janvier, 31 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 49 voix.

7- LAGOUYTE Michel, 58 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 48 voix.

8- LASSALLE Pierre, 49 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 48 voix.

9- DUFAU André, 39 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus, 48 voix.

10- LAFARIE Bernard, 48 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus, 48 voix.

 

Le 8 octobre 1876, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint conformément à la loi du 12 aout 1876  (nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écrit sur papier blanc.

M. CAZAUX Jean Julien obtient 9 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Jean obtient 9 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 21 janvier 1878, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint conformément à l’arrête du 11 janvier 1878  (nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. CAZAUX Jean Julien obtient 8 voix et est proclamé maire.

M. DUFAU André est proclamé adjoint.

 

Le 23 janvier 1881 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral du 9 janvier 1881. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

1- CAZAUX Jean Julien, 45 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus.

2-CAZAUX Jean, 79 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus.

3- LAGOUYTE François, 39 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

4- DUFAU André, 46 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus.

5- FOURGS Jean, 58 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

6- LASSALLE Pierre, 56 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

7- LAFARIE Bernard, 55 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

8- LAGOUYTE Michel, 65 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

9- LAUDOUAR Jean, 57 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus.

10- DEZES Janvier, 39 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

Le 23 janvier 1881, les conseillers municipaux procèdent  à l’élection du maire et de l’adjoint conformément à la loi du 12 août 1876  (nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. CAZAUX Jean Julien obtient 8 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Jean obtient 8 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 18 mai 1884 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral du 4 mai 1884. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- FOURGS Jean, 61 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

2- LAFARIE Bernard, 58 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

3- LAGOUYTE François, 42 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

4- DEZES Jean.

5- CAZAUX Jean Julien, 48 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus.

6- CAZAUX Jean, 82 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus.

7- LASSALLE Pierre, 59 ans, propriétaire,  domicilié à Saint Michel Escalus.

8- DUFAU André, 49 ans, propriétaire, domicilié à Saint Michel Escalus.

9- FOURGS Jean.

10-LAFARIE Jean Romain.

 

Le 18 mai 1884, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint.  (Nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. CAZAUX Jean Julien obtient 10 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Jean obtient 10 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 27 décembre 1885, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint.  M. CAZAUX Jean Julien ayant été révoqué. (Nombre de votants : 8).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. FOURGS Jean obtient 8 voix et est proclamé maire.

M. DEZES Jean obtient 7 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 20 mai 1888 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral du 6 mai 1888. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- CAZAUX Jean Baptiste.

2- DEZES Jean.

3- FOURGS Jean.

4- LAGOUYTE François.

5-GIEURE Bernard.

6- LAFARIE Bernard.

7- DUFAU André.

8-CHARLEMAGNE Jean

9- FOURGS Jean.

10- CAZAUX Jean Julien.

 

Le 20 mai 1888, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint.  . (Nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. FOURGS Jean obtient 9 voix et est proclamé maire.

M. DEZES Jean obtient au deuxième tour 6 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 15 mai 1892 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral du 1er et 8 mai 1892. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- LAGOUYTE François.

2-GIEURE Pierre

3-GIEURE Bernard

4- FOURGS Barthélémy

5- DEZES Jean.

6- CHARLEMAGNE Jean

7- FOURGS Jean.

8-LASSALLE Pierre

9- CAZAUX Jean Julien. (Absent)

10- CAZAUX Jean Baptiste. (Absent)

 

Le 20 mai 1888, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint.  . (Nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. FOURGS Jean obtient ? voix et est proclamé maire.

M. DEZES Jean obtient 8 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 17 mai 1896 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral du 3 mai 1896. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- LAGOUYTE François.

2- GIEURE Bernard

3- FOURGS Barthélémy

4- GIEURE Pierre

5-- FOURGS Jean.

6- CAZAUX Jean Baptiste

7-DUFAU André

8- CAZAUX Jean Julien

9- DEZES Jean.

10- CHARLEMAGNE Jean

 

Le 20 mai 1888, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint.  . (Nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. DEZES Jean obtient 8 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Barthélémy obtient 6 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 20 mai 1900 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral du 6 mai 1900. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- FOURGS Jean

2- CAZAUX Jean Baptiste

3- GIEURE Pierre

4- FOURGS Barthélémy

5- DUFAU André

6- CHARLEMAGNE Jean

7- DEZES Jean.

8- GIEURE Bernard

9- LAGOUYTE Pierre

10-DEZES Pierre

 

Le 20 mai 1900, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint. (Nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. DEZES Jean obtient 10 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Barthélémy obtient 10 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 15 mai 1904 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral du 1° et 8 mai 1904. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- GIEURE Paul

2- GIEURE Bernard

3- FOURGS Barthélémy

4- CHARLEMAGNE Jean

5- DEZES Frédéric

6- CAZAUX Julien

7- DEZES Janvier

8-DASSE Jean

9- CAZAUX Jean Baptiste (Absent)

10-DARMAILLACQ Jean (Absent)

 

Le 15 mai 1904, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint. (Nombre de votants : 8).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. DEZES Janvier obtient 8 voix et est proclamé maire.

M. CAZAUX Julien obtient 5 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 17 mai 1908 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral à la suite des opérations de mai 1908. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- CHARLEMAGNE Jean

2-SAUBION Alexis

3- DARMAILLACQ Jean

4- FOURGS Barthélémy

5- DEZES Jean

6- GIEURE Paul

7-SOUBESTE Vincent

8-CASTETS Jean

9- CAZAUX Jean Baptiste

10- DEZES Frédéric

 

Le 17 mai 1908, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint. (Nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. CAZAUX Jean Baptiste obtient 5 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Barthélémy obtient 10 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 19 mai 1912 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral à la suite des opérations de mai 1912. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- FOURGS

2- SOUBESTE

3- SAUBION

4- GIEURE Paul

5-GIEURE Auguste

6-CASTILLE

7-CASTETS

8- CAZAUX

9- CHARLEMAGNE

10- DEZES (excusé)

Les prénoms ne sont pas mentionnés.

 

Le 19 mai 1912, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint. (Nombre de votants : 9).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. CAZAUX Jean Baptiste obtient 9 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS obtient 9 voix et est proclamé adjoint.

 

Le 6 décembre 1919 est procédé à l’installation du conseil municipal proclamé par le bureau électoral à la suite des opérations de 30 novembre et 7 décembre 1919. Le nombre de votant n’est pas indiqué.

Liste transcrite en fonction de l’appel nominal fait par le maire lors de la session.

Le nombre de voix n’est pas mentionné dans le procès-verbal d’installation.

1- CHARLEMAGNE Charles

2- SOUBESTE Vincent

3- SAUBION Alexis

4- GIEURE Paul

5-DASSE Jean

6- FOURGS Barthélémy

7- GIEURE Joseph

8-FOURGS Jean

9- DEZES Frédéric

10-Prat

 

Le 6 décembre 1919, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint. (Nombre de votants : 10).

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. DEZES Frédéric obtient 10 voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Barthélémy obtient 10voix et est proclamé adjoint.

 

Le 17 mai 1925, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint. (Nombre de votants : 10).

Etaient présents : DEZES Frédéric, FOURGS Auguste, FOURGS Jean, GIEURE Joseph, SOUBESTE Vincent, SAUBION Dominique, Prat Joseph, LAUDIGNON Fernand, LAFARIE Maurice, CHARLEMAGNE Jean.

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. DEZES Frédéric obtient ? voix et est proclamé maire.

M. FOURGS Auguste obtient ? voix et est proclamé adjoint.

 

Le 16  mai 1929, les conseillers municipaux procèdent à l’élection du maire et de l’adjoint. (Nombre de votants : 9).

Etaient présents : DEZES Pierre, GIEURE Joseph, SAUBION Alexis, Prat Barthélémy, LAUDIGNON Bernard, LAFARIE Maurice, MAURESMAU Maurice, DESTRAC Louis, LASSALLE Gaston.

 Absent : FOURGS Auguste.

Bulletins secrets à la majorité absolue des suffrages. Chaque conseiller municipal, à l’appel de son nom a remis au président son bulletin de vote, fermé et écris sur papier blanc.

M. DEZES Pierre obtient 7 voix et est proclamé maire.

M. SAUBION Alexis obtient 9 voix et est proclamé adjoint.